Mi-mandat pour la présidence suisse de la Conférence du Rhin Supérieur

La présidence suisse de la Conférence franco-germano-suisse du Rhin Supérieur se concentre sur la coopération trinationale dans le secteur de la santé, le développement du marché du travail et l’infrastructure des transports transfrontaliers ainsi que la mise en oeuvre d’une stratégie trinationale concernant l’énergie et le climat. Arrivée à mi-mandat, les principaux projets de ces secteurs sont lancés et de nouvelles coopérations sont d’ores et déjà sur les rails.

Monsieur Guy Morin, président du Conseil d’État de Bâle nommé à la tête de la Conférence franco-germano-suisse du Rhin supérieur pour 2016, est convaincu que «ce sont les projets concrets et les coopérations apportant une valeur ajoutée à la population de la région trinationale qui illustrent le mieux l’importance et la nécessité d’une coopération transfrontalière.» C’est pourquoi il place au centre de sa présidence le lancement et le développement de projets interrégionaux ainsi que les débats sur les préoccupations communes des régions.

Retour

© 2010-2024 Conférence franco-germano-suisse du Rhin supérieur