Réseau des femmes dans le Rhin Supérieur

En 2016, le réseau de femmes dans le Rhin Supérieur est né d’un projet sur la participation sociétale et politique des femmes dans la région du Rhin Supérieur. Le Bezirksverband Pfalz, l’up PAMINA vhs et les FemmesPAMINAFrauen ont été les initiateurs de ce projet qui a été financé par la Conférence du Rhin Supérieur.

Le réseau de femmes dans le Rhin Supérieur se veut une plateforme pour nouer un réseau entre les femmes engagées et intéressées venant de France, d’Allemagne et de Suisse. Régulièrement, le comité de pilotage se réunit sous la direction de la porte-parole du réseau, Evi Julier (déléguée à l'égalité des chances de la ville de Landau).

A l’aide de séminaires et de manifestations communs, le réseau vise à promouvoir l’échange sur la participation des femmes et l’égalité des chances dans la région. Il permet d’avoir un aperçu de la situation des pays voisins et éventuellement d’établir des recommandations politiques. A l’avenir, il est prévu de proposer un coaching et un mentoring aux jeunes femmes de la région.

Contact: 

Evi Julier, Gleichstellungsbeauftrage der Stadt Landau, Marktstr.50, 76829 Landau in der Pfalz

Tel: +49 (0)6341 / 13 1080 ; Mail: evi.julier@landau.de

Projet "Beteiligt?! – Impliquées ?!"

Les femmes restent associées à plus petite échelle aux processus de décisions politiques et économiques que les hommes. Les raisons en sont diversifiées. Les conditions-cadre relatives à la compatibilité de la profession et de la famille et la politique institutionnalisée en faveur de l’égalité sont organisées très différemment en France, en Allemagne et en Suisse. Une série de trois séminaires organisés par le Bezirksverband Pfalz, par l‘association FemmesPaminaFrauen, par la Pamina Volkshochschule et avec le soutien de la Conférence du Rhin supérieur, a permis d’examiner les questions suivantes sous l’angle d’une comparaison transfrontalière :

  • quels accès aux instances politiques/sociales existent pour les femmes ?
  • quelles sont les convergences ou les divergences des conditions-cadres sociales, professionnelles ou privées ?
  • quelles sont les barrières qui excluent les femmes des processus décisionnels ?
  • quels exemples et approches positifs existent pour encourager la participation de femmes aux processus de décisions et pour ouvrir des voies d’accès ?

 

L’objectif majeur de cette série de manifestations était la création d’un réseau du Rhin supérieur sur les sujets de l’égalité et la participation de femmes sous l’égide de la Conférence du Rhin supérieur. Les expériences et les réalités vécues par les participantes ont été impliquées dans les trois manifestations.